Nous sommes le  

Accueil > Actualité > 48 heures de la citoyenneté : Une série d’activités pour sensibiliser les (...)

48 heures de la citoyenneté : Une série d’activités pour sensibiliser les jeunes de la région de l’Est

vendredi 23 novembre 2018

L’Union nationale de l’audiovisuel libre du Faso (UNALFA), en collaboration avec CFI et Harmonies citoyennes (volet pilote de Faso médias 2), a animé une conférence de presse le mardi 20 novembre 2018 dans la cité de Yendabili, afin d’annoncer une série d’activités dans les prochains jours, à Fada N’Gourma.

48 heures de la citoyenneté : Une série d’activités pour sensibiliser les jeunes de la région de l’Est

Entouré de ses collaborateurs, face aux journalistes, Roch Damiba, coordonnateur régional de l’UNALFA/Est, a, dans sa déclaration liminaire, expliqué qu’après plus de 20 mois d’activités de formation (des OSC, élus, médias et jeunes), de coaching en art oratoire et en prise de parole en public pour les jeunes, le projet va s’achever par un évènement régional de grande ampleur : les 48 heures de la citoyenneté.

Il a ajouté qu’à l’occasion de la finale régionale du concours d’art oratoire, une série d’activités va être organisée en deux jours, à l’intention des citoyens et en particulier les jeunes. Il est prévu entre autres des ateliers slam, des dessins, du théâtre, de l’animation musicale, des émissions d’interpellation et de concertation avec la commune de Fada N’Gourma.

Selon les conférenciers du jour, il y aura également des visites des stands d’OSC et de la mairie, des consultations juridiques gratuites, des séances de coaching en création d’entreprise, un atelier de développement personnel et art oratoire, une formation en secourisme et la finale du concours. La présidente du jury, Ramatou Tankoano/Nassouri, a expliqué, lors de ce point de presse, que les candidats au jeu-concours radiophonique étaient au départ (2 et 3 juin 2018) au nombre de 60.

Avant de poursuivre qu’après une présélection, 45 candidats (de 3 catégories : les élèves, les étudiants et le secteur informel) ont été retenus et ont pu bénéficier d’une formation en art oratoire avant de passer à la compétition. Elle a d’ailleurs soutenu que sur les 45 candidats qui ont compéti, les six meilleurs ont été retenus pour la finale régionale et les trois meilleurs iront représenter la région de l’Est à la finale nationale.

Pour conclure, Roch Damiba a expliqué que sur le plan sécuritaire, des mesures seront prises afin de permettre un bon déroulement de l’évènement, compte tenu du contexte sécuritaire dans la région. Il a rappelé aussi que le volet-pilote Faso Medias 2 dénommé « Harmonies citoyennes » place au cœur de son action, à côté des acteurs locaux, centraux (médias, OSC, élus), les citoyens (notamment les jeunes) des localités pilotes de Bobo-Dioulasso et de Fada N’Gourma. Et d’indiquer que l’objectif global d’Harmonies citoyennes est de contribuer à l’émergence d’un nouveau citoyen « responsable », conscient de ses droits et devoirs, pour le développement de sa commune et du Burkina Faso.

Soumaila Sana
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
UVXX0001 UVXX0001
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter