Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Promotion de l’emploi des jeunes : Le ministère de la Jeunesse lance deux (...)

Promotion de l’emploi des jeunes : Le ministère de la Jeunesse lance deux nouveaux projets à Fada N’Gourma

LEFASO.NET

lundi 27 juillet 2020

Pour lutter contre le chômage et le sous-emploi des jeunes, le ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’entreprenariat des jeunes, Salifou Tiemtoré, en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), a procédé au lancement officiel de deux projets d’appui à la jeunesse de trois régions du Burkina Faso, ce lundi 27 juillet à Fada N’Gourma.

Promotion de l’emploi des jeunes : Le ministère de la Jeunesse lance deux nouveaux projets à Fada N’Gourma

Le Burkina Faso fait face à une crise sécuritaire sans précédent, et à la pauvreté persistante des femmes et des jeunes. C’est fort de ce constat qu’a été lancé le Projet de réponse d’urgence aux crises pour le relèvement et le développement, et le Projet de prévention de l’expansion de l’extrémisme violent par la résilience des communautés au Burkina Faso.

D’une durée de douze mois avec un coût global d’un milliard deux cents millions de francs CFA, ces deux projets permettront de créer 3 000 emplois directs.

représentant du PNUD

Mathieu Ciowela, le représentant du PNUD, a dit toute sa reconnaissance au gouvernement pour la mise en exécution des deux projets. Il n’a pas oublié de remercier les gouvernements du Danemark et du Japon pour leur appui. « La problématique de l’emploi des jeunes, la prévention de l’extrémisme violent et la résilience des communautés au Burkina nécessitent que l’on se planche sur la question en cette période de crise sécuritaire au Burkina Faso », a-t-il déclaré.

Il a aussi rappelé que ces projets s’inscrivent dans l’accompagnement du PNUD au gouvernement dans ses efforts visant à relever efficacement les défis du développement.

le ministre salifou Kiemtoré

Le représentant des bénéficiaires, Arnaud Tankoano, a exprimé, au nom de tous les jeunes, sa reconnaissance au gouvernement du Burkina Faso et au PNUD. Pour lui, l’emploi n’est pas seulement un gagne-pain pour les jeunes ; c’est aussi un moyen d’affirmation de soi, un moyen de participation à la construction de son pays.

Le ministre Salifou Tiemtoré a félicité les jeunes et les a exhortés à tout faire pour l’atteinte des objectifs fixés. « Nul n’ignore que la question de l’insertion professionnelle des jeunes constitue une préoccupation majeure pour le gouvernement, surtout dans un contexte marqué par la crise sécuritaire », a-t-il déclaré.

l’assistance durant la cérémonie

A cette cérémonie de lancement, 81 jeunes ont reçu des chèques d’une valeur de près de 86 millions de F CFA afin de renforcer leur employabilité. D’autres ont reçu des attestations de fin de formation.

Le Centre-Nord, le Centre et l’Est sont les régions concernées par les deux projets. Toutefois, le projet de prévention de l’expansion de l’extrémisme violent par la résilience des communautés, ne concerne que les régions du Centre-Nord et de l’Est.

LALLOGO GUINGRIYAMBA
Lefaso.net

Portfolio

  • remise symbolique de chèque

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
L'analyse du flux XML renvoyé par le weather.com® a échoué.
Veuillez contacter l'équipe de développement du plugin.
L'analyse du flux XML renvoyé par le weather.com® a échoué.
Veuillez contacter l'équipe de développement du plugin.
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter