Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Littérature : « Comme une vie qui s’en va », le récit de la vie d’un ancien (...)

Littérature : « Comme une vie qui s’en va », le récit de la vie d’un ancien combattant devenu pasteur

LEFASO.NET | Par Soumaila Sana

mardi 30 octobre 2018

L’écrivain Narcisse Sanou a procédé à la dédicace de son cinquième livre intitulé « Comme une vie qui s’en va », le samedi 28 octobre 2018 à Fada N’Gourma. Son œuvre retrace la vie du pasteur Bougandidio Joseph Madiega, un ancien combattant de 84 ans.

Littérature : « Comme une vie qui s’en va », le récit de la vie d’un ancien combattant devenu pasteur

« Comme une vie qui s’en va » est l’intitulé du cinquième livre de l’écrivain burkinabè Narcisse Sanou, qui a procédé à la dédicace de son œuvre, le samedi 28 octobre 2018 dans la salle de conférence de la mairie de Fada N’Gourma. Un ouvrage qui retrace la vie de l’ancien combattant devenu pasteur, âgé de 84 ans. La cérémonie a été parrainée par le pasteur Samuel Yaméogo, ancien président de la Fédérations des Eglises et missions évangéliques du Burkina Faso, dans une salle pleine à craquer.

Le livre présenté est un condensé de la vie, au Burkina Faso, au Sénégal, en France, au Maroc, en Mauritanie, en Algérie et au Niger, du pasteur Bogandidio Madièga, ex- sergent-chef de l’armée française. Né loin de ses parents dans le petit village de Nyamba au Burkina Faso, il est arrivé en famille à Koalla alors qu’il n’avait que 4 ans. A 7 ans, il partira pour ses études à Fada N’Gourma.

Rentré des études en octobre 1939, il a été enrôlé en 1952 dans l’armée française et quittera son pays natal le 21 novembre 1964. Dans l’armée, il a été confronté aux multiples périples de la vie. Il a failli être emporté par le désespoir, mais il a repris goût à la vie lorsque, en prison, il a rencontré Jésus-Christ, grâce à la Bible. Avec lui, il a fait route jusqu’à son retour dans son pays natal, le Burkina Faso.

Au contact de Jésus, « cet homme doux, généreux et sensible, qui donne une existence bien équilibrée », la vie du vieux Madiega a eu un sens. Sa foi établie, il devient plus tard pasteur. L’ouvrage a mis l’accent sur certains détails de la vie du vieil homme : ses joies, ses peines, ses désespoirs et ses espérances. L’œuvre se termine par des conseils.

Soumaila Sana
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
UVXX0001 UVXX0001
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter