Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Grève de 120h à Fada N’Gourma : Le service minimum dans certaines (...)

Grève de 120h à Fada N’Gourma : Le service minimum dans certaines administrations

LEFASO.NET

mercredi 18 mars 2020

Suite à l’appel d’une cinquantaine de syndicats des travailleurs à observer une grève de 120heures sur l’ensemble du territoire du Burkina Faso du lundi 16 à vendredi 20mars 2020, nous avons fait le constat ce mercredi 18 mars 2020, troisième jour du mouvement, dans quelques services publics de la ville de Fada N’Gourma, chef lieu de la région de l’Est.

Grève de 120h à Fada N’Gourma : Le service minimum dans certaines administrations

Une coalition syndicale des travailleurs du public a appelé les travailleurs de la Fonction publique à observer 120heures (du 16 au 20 mars 2020) d’arrêt de travail afin de protester contre l’application de l’IUTS sur les primes et indemnités des travailleurs du public sur le territoire national. A Fada N’Gourma, nous avons fait le constat ce mercredi 18 mars 2020, troisième jour de la grève dans quelques services publics de la ville.

A l’hôtel administratif qui regroupe plusieurs directions régionales, il est 9heures. A l’intérieur du bâtiment, un silence de mort se fait sentir avec des portes des bureaux qui sont fermées, et des couloirs vides.

Agent a la direction régionale de la fonction publique de l’Est.

Après avoir parcouru au moins quatre couloirs de certaines directions régionales avec le calme précaire que l’on ressent, nous avons constaté la présence des quelques agents permanents dans certains bureaux qui nous ont refusé l’autorisation de prendre des images desdits bureaux, et celles de certaines secrétaires dont la plupart sont des appelées du Service national pour le développement (SND) ou des stagiaires qui assurent le service minimum. Malgré notre insistance à vouloir arracher quelques mots à ces agents, un refus catégorique nous a été opposé.

A 9h30, nous voilà au Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) du secteur 7. Sur les lieux, un calme étrange nous accueille, la cour étant vide et les portes des services de consultations, de la maternité, toutes fermées. Le parking à l’entrée, d’habitude bondé des motos est vide. Seuls le gardien et une stagiaire au dépôt des produits médicamenteux faisaient office des maitres des lieux.

L’hôtel administratif, bâtiment , regroupant plusieurs directions régionales.

La stagiaire C.M., assurant le service minimum à la vente des produits, nous a fait savoir que la situation est ainsi depuis le lundi 16 mars 2020. « Il n’y a personne. Nous sommes deux stagiaires à nous remplacer pour le service minimum », a-t-elle dit avec un air fatigué.

Notre troisième destination, la Direction provinciale des Impôts. Il était 10heures et quart. A peine nous sommes arrivés dans la cour de ce service avec notre engin que trois personnes nous ont interpellés sur un ton grave :« allez-y garer votre engin dehors ». L’un d’entre eux nous indique le secrétariat du Directeur. « Le service est ouvert mais comme vous le constatez, aucun agent n’est là. Seuls des stagiaires assurent le service minimum à la caisse. Mais à savoir si les usagers seront satisfaits », a confié Joël Dakyo, Directeur provincial des Impôts (DPI) du Gourma.

Direction provinciale des impôts du Gourma.

Après la DPI, cap à 11h moins, sur le Tribunal de grande instance de Fada, un service de justice qui malgré l’insécurité que connait la région, est sans la moindre clôture depuis des années. A la salle d’audience qui refuse souvent du monde les mercredis, jours des procès, le constat est clair, les portes sont fermées, mêmes celles des bureaux. Aucune trace d’un homme en toge ni usager ne se fait sentir dans cette seconde maison des hommes de droit.

Et pour terminer notre constat de ce mercredi 18 mars 2020, troisième jour de la grève des agents publics, nous voici à la direction régionale de la fonction publique. Dans ce service déconcentré de l’employeur national des agents de l’Etat, le patron des lieux qui nous a reçus a expliqué que tout fonctionne normalement dans sa structure.

« Depuis le début de la grève, tous les agents sont présents à leurs postes de travail sauf quelques-uns qui sont en congés officiellement et un autre agent en autorisation d’absence », a introduit Sombila Ouédraogo, Directeur régional de la fonction publique de l’Est. « Sans aucune forme de pression, les agents sont à leurs postes de travail et vaquent quotidiennement à leurs tâches à la satisfaction de nos usagers », a-t-il conclu.

S.S.
Lefaso.net

Portfolio

  • TGI, Fada
  • Dakyo Joël , Directeur provinciale des impôts du Gourma.
  • Sombila, Ouedraogo, Directeur régional de la fonction publique de (...)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
L'analyse du flux XML renvoyé par le weather.com® a échoué.
Veuillez contacter l'équipe de développement du plugin.
L'analyse du flux XML renvoyé par le weather.com® a échoué.
Veuillez contacter l'équipe de développement du plugin.
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter