Nous sommes le  

Accueil > Actualité > 8-Mars 2020 : une corvée d’eau à Fada N’Gourma

8-Mars 2020 : une corvée d’eau à Fada N’Gourma

LEFASO.NET

lundi 9 mars 2020

Le 8-Mars est la journée internationale de la femme. Le monde entier célèbre l’évènement. A Fada N’Gourma, chef-lieu de la région de l’Est au Burkina Faso, une corvée d’eau a remplacé la commémoration.

8-Mars 2020 : une corvée d’eau à Fada N’Gourma

Chaque 8 mars, le monde entier célèbre la journée internationale des droits de la femme. A Fada N’Gourma, chef-lieu de la région de l’Est au Burkina Faso, l’évènement a été commémoré dans un contexte inhabituel. En effet, Fada, la cité de Yendabili, une corvée d’eau a remplacé la fête. Depuis plusieurs jours, le liquide précieux se faisait rare. La journée entière les femmes errent dans les rues de la ville à la recherche du premier point d’eau.

Et quand elles en trouvent, elles bravent une affluence des grands jours pour espérer avoir ne serait-ce qu’un bidon (une vingtaine de litres) d’eau. 
En ce 8 mars 2020, nous accostons madame Yonli, dans une longue file devant un forage. Elle comme plusieurs d’autres, attend impatiemment son tour.

Selon elle, le problème d’eau dans son lieu d’habitation au secteur n°1 de la ville de Fada, est consécutive à l’arrivée en grand nombre de déplacés internes suite aux problèmes d’insécurité que connait la région de l’Est. Sa corvée d’eau de ce jour la préoccupe spécialement à cause du 8-Mars.

Désolée qu’elle est à l’idée de passer toute la journée à cette tâche. Elle confie amère : « je suis censée être de la fête et au lieu de ça, je dois passer toute la journée à rechercher de l’eau, c’est une situation inhabituelle ». Juste derrière elle, une femme, déplacée interne, regagne le domicile avec ses bidons vides. Elle par contre dit ne pas avoir la tête à la fête. « Nous n’avons rien finalement. Ni de quoi manger, ni de quoi boire » lance-t-elle d’une voix tremblante. « Nous demandons aux autorités de se pencher sur notre situation » a-t-elle plaidé.

Elle qui pense que les siens ont été abandonnés à leur sort, explique la situation. « Au quotidien, on nous enregistre sans rien nous donner. Nous sommes déçus, au point de penser que nous avons été abandonnés », a-t-elle dépeint. 
Selon nos sources proches de l’office national d’eau et de l’assainissement (ONEA), la coupure d’eau est intervenue suite à une panne au niveau du conduit principal de l’ONEA. La panne serait intervenue dans le cadre des travaux du bitumage en cour sur la route nationale n°18, entrainant une baisse de pression et une coupure de la fourniture d’eau potable. Des travaux de réparation sont en cour afin reprendre la fourniture de l’eau aux différents ménages dans la ville.

S.S
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
L'analyse du flux XML renvoyé par le weather.com® a échoué.
Veuillez contacter l'équipe de développement du plugin.
L'analyse du flux XML renvoyé par le weather.com® a échoué.
Veuillez contacter l'équipe de développement du plugin.
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter