Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Opération Otapuanu à l’Est : 1200 CNIB établies au profit des populations

Opération Otapuanu à l’Est : 1200 CNIB établies au profit des populations

LEFASO.NET |

samedi 30 mars 2019

Afin de faciliter la liberté de circuler dans la région de l’Est du Burkina Faso, les forces de défense et sécurité, dans le cadre le cadre des actions civilo-militaires de sécurisation de l’Est du pays dénommée « Opération Otapuanu », ont procédé le jeudi 28 mars 2019 dans le village de Ougarou (commune de Matiacoali) au lancement officiel d’une opération d’établissement et de délivrance gratuite de 1200 cartes nationales d’identité burkinabè (CNIB) au profit des populations de trois provinces.

Opération Otapuanu à l’Est : 1200 CNIB établies au profit des populations

Suite aux attaques terroristes que connait la région de l’Est, les forces de défense et de sécurité (FDS), dans la cadre de la sécurisation de cette contrée du pays, ont lancé une opération dénommée « Opération Otapuanu ». Cela, afin de permettre aux populations de circuler librement sans avoir peur des différents contrôles menés par les FDS. Pour ce faire, le commandant de cette opération à travers son responsable des actions civilo-militaires, le Colonel-major Pierre Ouédraogo, a procédé le jeudi 28 mars 2019 dans le village de Ougarou (commune de Matiacoali), localité située à 70 km de la ville de Fada N’Gourma, chef de la région de l’Est, au lancement de l’opération 1000 cartes nationales d’identité (CNIB) au profit des populations.

Une action menée en collaboration avec la direction générale de l’Office national d’identification (ONI) qui a bien voulu mettre ses services techniques à la disposition de l’armée. Elle va concerner trois provinces, la Kommpienga (Pama) avec 200 cartes, le Gourma (Ougarou) 500 cartes et la Komandjoari (Gayéri) 500 cartes, soit un total de 1200 cartes.

Le Colonel-major Pierre Ouédraogo, responsable des actions civilo-militaires de l’opération Otapuanu a donné les raisons de cet enrôlement : « L’objectif visé par cette opération est de permettre à chaque citoyen d’avoir la CNIB, qui est le premier document qui prouve qu’on est Burkinabè et cela va permettre aux populations de circuler librement avec surtout les différentes vérifications qui sont menées sur les axes et qui empêchent les gens de circuler. Cette action va leur permettre de circuler dans toutes les zones d’opérations sans crainte ni difficulté. Je profite lancer un appel aux populations à venir s’enrôler car cette opération d’établissement des cartes est gratuite ».

Aminata Sawadogo, habitante du village de Ougarou et première à se faire enrôler n’a pas caché sa satisfaction : « Je suis très heureuse ce matin et c’est un sentiment de joie qui m’anime. Je dis merci à ces gens de bonne volonté qui ont pensé à nous aujourd’hui et se sont déplacés afin de venir nous délivrer des cartes d’identité gratuites. Seul Dieu leur rendra leur bienfait ».

Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
UVXX0001 UVXX0001
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter