Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Projet GIZ/Fafaso : Fada N’Gourma accueille son unité de production de foyers (...)

Projet GIZ/Fafaso : Fada N’Gourma accueille son unité de production de foyers Roumdé

LEFASO.NET | Par Soumaila Sana

lundi 19 novembre 2018

Le projet GIZ/Fafaso a inauguré l’unité de production de foyers améliorés métalliques de Fada, lors d’une cérémonie, le samedi 17 novembre 2018 dans la cité de Yendabili, en présence des autorités régionales.

Projet GIZ/Fafaso : Fada N’Gourma accueille son unité de production de foyers Roumdé

Après dix années au Burkina Faso dont neuf dans la région de l’Est (avec 100 artisans formés et 52 actifs dans douze localités) et afin de lutter contre la désertification, le Projet des foyers améliorés (GIZ/Fafaso), grâce à une coopération fructueuse avec le ministère de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique (représenté par le directeur régional de l’Est), et de la commune urbaine de Fada N’Gourma, a procédé, le samedi 17 novembre 2018, à l’inauguration de l’unité de production de foyers améliorés métalliques (foyers Roumdé) de Fada dans la région de l’Est, après celles de trois autres villes du pays, notamment Kaya, Dédoudou et Bobo-Dioulasso.

La mise en place du joyau a mobilisé une somme 8 500 000 F CFA pour sa construction et environ 4 800 000 F CFA pour son équipement (outils de travail, matériel de protection et roulant, etc..). Cela, en vue de permettre, à court terme, l’amélioration de la productivité des artisans (en qualité et en quantité), l’augmentation des marges bénéficiaires et l’accroissement du rendement des groupes.

A moyen et à long termes, cette unité permettra la confirmation du foyer Roumdé comme produit leader dans la gamme des foyers améliorés, l’augmentation et la disponibilité des foyers sur le marché et la professionnalisation de la filière en favorisant l’organisation des différents acteurs afin d’accroître leur implication dans la chaîne de vulgarisation. La cérémonie a été ponctuée par une remise symbolique de foyers à des groupements féminins.
Albert Kéré, représentant le conseiller technique de la zone Nord-Est de Fafaso, a expliqué qu’au vu de la mise en œuvre et des modes d’intervention des multiples programmes de foyers améliorés au Burkina depuis les années 70, l’approche développée n’a pas convaincu beaucoup d’intervenants au début et nombreux étaient ceux qui ne croyaient pas au succès du programme.

Mais après dix ans d’intervention au Burkina et neuf ans dans la région de l’Est, les résultats observés sont plus que probants, notamment une chaîne de production et de commercialisation des foyers solidement établie. Les chiffres de vente qui s’élèvent à environ 16 000 foyers par an.

Aussi, six associations de producteurs de foyers améliorés Roumdé ont été constitués et sont fonctionnelles dans la région, etc. Et pour terminer, M. Kéré a souhaité plein succès à l’unité de production de foyers améliorés de Fada.

Soumaila SANA
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
UVXX0001 UVXX0001
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter